Comment réduire sa consommation énergétique au bureau ?

`
par Paulina Jonquères d’Oriola

Il ne s’agit plus d’une projection pessimiste : c’est un fait, le coût de l’énergie a déjà largement augmenté, et va atteindre des sommets cet hiver. Dans les entreprises, l’heure est donc à la “sobriété énergétique”. Mais sont-elles vraiment préparées ? Comment peuvent-elles agir à leur échelle, mais aussi à celle de leurs salariés ? Chez Deskeo, voilà plusieurs années que nous sommes engagés sur le sujet afin d’optimiser au maximum la consommation d’énergie des bureaux que nous mettons à disposition de nos clients. Face à la crise, l’urgence nous impose d’aller encore plus loin. On vous explique comment.

Les entreprises françaises sont-elles vraiment préparées à la hausse du coût de l’électricité ?

Il ne se passe plus un jour sans qu’un article de presse évoque la crise énergétique. Et pour cause, l’heure est grave et menace tout bonnement la viabilité économique de certaines entreprises.

hausse des prix

Dans le secteur tertiaire, on pourrait se dire que les écarts sont moins spectaculaires (sauf à considérer les entreprises qui possèdent de grands data centers). Pourtant, l’impact est loin d’être négligeable et la facture s’annonce salée. “A titre d’exemple, en novembre 2021, nous signions des contrats autour de 80 à 120 euros du mégawatteur. Aujourd’hui, on tourne plutôt autour de 400 euros pour l’électricité, et cela peut s’envoler jusqu’à 1200 euros pour le gaz”, alerte Warren, Property Manager chez Deskeo.

Une question qui relève également de la responsabilité environnementale de chaque entreprise : “Nous sommes sensibles à ce sujet depuis longtemps, mais par pur bon sens (…) Cependant, tout le monde n’a pas les bons réflexes, ou pas tout le temps. Le contexte actuel change beaucoup de choses, et les coopérateurs sont maintenant en attente d’actions de notre part sur le sujet. Au-delà des prix de l’énergie, c’est surtout le gaspillage énergétique qui est dans l’esprit de tous”, témoigne Jonathan Dupuich, COO de Wemanity.

Dans le cadre de sa politique globale en matière de RSE, l’entreprise travaille depuis le début du mois de septembre sur une charte de sobriété énergétique, en concertation avec Manaëlle Perchet, Head of CSR. Une charte qui annonce les préconisations concernant l’utilisation des appareils électriques et électroniques, et les actions prises à l’échelle de l’entreprise concernant les locaux. Une fois la charte diffusée largement, nous mettrons également une signalétique en place. “Il faut que nous puissions montrer l’impact positif de ces mesures pour nous assurer qu’elles s’inscrivent dans le temps, notamment sur les habitudes des coopérateurs”, poursuit Jonathan Dupuich.

Les causes de cette envolée des prix sont bien connues : il s’agit à la fois des conséquences du conflit en Ukraine et du blocage des échanges commerciaux, mais, plus inquiétant encore, de l’incapacité du parc nucléaire français à produire suffisamment d’énergie pour ne pas en importer. En effet, même des fournisseurs comme EDF ne sont plus en mesure de répondre à la demande à cause de la fermeture de plusieurs réacteurs, consécutives aux précédentes décisions politiques visant à abaisser la part de nucléaire dans la production d’énergie française. Et même si le Gouvernement veut lancer la construction de nouveaux réacteurs dès 2027, l’effet de rattrapage aura nécessairement des conséquences dans les années à venir. Il faut agir !

Zoom sur le Décret tertiaire

Par-delà les considérations économiques qui mettent les entreprises au pied du mur, celles-ci sont également exhortées à faire preuve de “sobriété” dans leur gestion de l’énergie. Saviez-vous que le bâtiment est le troisième émetteur de gaz à effet de serre en France ? C’est en ce sens que le Décret tertiaire a été promulgué le 23 juillet 2019. Son objectif est simple : baisser la consommation d’énergie de 40% d’ici 2030, de 50% d’ici 2040 et de 60% d’ici 2050. Il concerne les immeubles de plus de 1000m2, et touche autant les bailleurs que les propriétaires occupants, les copropriétaires et les preneurs à bail. “La responsabilité est partagée. Chez Deskeo, nous travaillons avec des bailleurs, et mettons à disposition de nos clients des bureaux. Ces clients sont les utilisateurs finaux et sont également impliqués dans le processus”, précise Dorra Fayech, Responsable immobilier chez Deskeo.

sobriété énergétique

Actuellement, les entreprises ont jusqu’au 31 décembre pour réaliser leurs déclarations de consommation sur la plateforme OPERAT, et jusqu’à fin 2023 pour modifier l’année de référence la plus adaptée à leur stratégie de réduction de consommation d’énergie. “Pour l’heure, on est dans une phase de collecte des données, il n’y a pas de contrainte immédiate, mais il faut anticiper car cela va arriver très vite”, poursuit Dorra Fayech. Les entreprises qui n’auront pas joué le jeu risquent notamment de se retrouver sur une liste noire (principe du “Name & Shame”), et encourent des amendes administratives (1500€ par bâtiment pour une personne physique, 7500€ par édifice pour une personne morale).

Hausse du coût de l’électricité : que faire à l’échelle de mon entreprise ?

Bien qu’elles soient inquiétantes, les hausses du coût de l’électricité ont une vertu : forcer les entreprises à repenser leur consommation d’énergie. En effet, de nombreuses mesures peuvent être prises avec des conséquences immédiates et encourageantes.

Mais commençons… par le commencement. Il est important de souligner que les premières mesures à prendre se situent à l’échelle du bâtiment. “Elles sont essentielles car il s’agit déjà de s’assurer qu’un bâtiment est bien isolé pour éviter toute passoire énergétique”, souligne Warren Clef. Chez Deskeo, nous ne sommes pas propriétaires des bâtiments, et les actions de rénovation énergétique doivent donc être entreprises par le bailleur. C’est d’ailleurs souvent le cas puisque les entreprises sont rarement propriétaires de leurs locaux.

Ensuite, nous arrivons à l’échelle du pouvoir d’action de l’entreprise. En la matière, de nombreuses sociétés ont commencé à faire évoluer leurs pratiques, avec des efforts qui sont finalement indolores et très efficaces.

L’optimisation énergétique chez Deskeo

Chez Deskeo, nous avons à cœur de prendre nos responsabilités en matière de sobriété énergétique. “Nous nous chargeons de mettre en place les optimisations chez nos clients car nos loyers comprennent déjà le prix de l’électricité. Par delà notre responsabilité environnementale en tant qu’entreprise, nous avons donc intérêt à opter pour ce qui se fait de mieux en matière de consommation d’énergie”, poursuit Warren.

Voilà donc quelques unes de nos actions clefs :

  • Lorsque l’on reçoit une facture d’électricité, difficile d’y voir clair. Et pourtant, c’est important ! C’est pourquoi nous travaillons avec la société Deepki. Elle réalise des audits permettant de mieux comprendre où se situent les pics de consommation. “Par exemple, cela nous a permis de détecter que dans l’un de nos bureaux, le chauffage était allumé en permanence, jour et nuit”, rapporte Dorra. De plus, Deepki permet de créer une alerte lorsqu’un seuil de consommation est dépassé. Et avec les risques de coupure qui menacent cet hiver, cela est devenu un véritable enjeu.
  • Pour réduire la consommation d’électricité sur nos sites, nous avons mis en place des consoles centralisées. Elles permettent de gérer de manière globale les équipements comme la lumière, les climatiseurs ou les chauffages, afin de régler la température (24 degrés pour la climatisation en été, 19 à 20 degrés pour le chauffage en hiver), ou encore d’éteindre les équipements la nuit. A défaut de console, il est possible d’organiser un système de rotation pour qu’une personne soit chargée d’éteindre la lumière ou autre équipement en partant.
  • électricité

  • Les détecteurs de mouvements sont également précieux pour éviter de laisser les lumières allumées sans raison. Nous en avons disposé sur tous nos sites.
  • Chez Deskeo, nous souhaitons aller encore plus loin en analysant la consommation de chaque équipement. “Nous allons effectuer un audit énergétique sur tous nos sites notamment à travers la pose de sondes”, précise Dorra. L’objectif ? Détecter des appareils défectueux, ou encore une utilisation non optimale comme par exemple des écrans en salle de réunion qui restent allumés en permanence.

Le bilan : “Grâce à la mise en place de toutes ces optimisations, nous avons réduit notre consommation d’électricité jusqu’à 30% sur certains de nos sites. Le retour sur investissement s’est fait directement le mois d’après. Cela prouve que l’impact d’une telle démarche peut être significatif dès lors qu’on se donne la capacité de mesurer, monitorer et contrôler notre consommation”, analyse Warren.

Notre nouvelle offre pour vous engager vers plus de sobriété

Même si nous nous chargeons d’optimiser au maximum nos sites, vous pouvez décider de vous engager pleinement à nos côtés. C’est notamment l’objectif des comités verts organisés avec nos clients.

Cette année, nous proposons également une nouvelle offre afin de vous accompagner vers davantage de sobriété énergétique. “Nous allons partager en toute transparence au client son profil énergétique afin de mieux comprendre les hausses de courbe de charge, et expliquer ce que nous avons mis en place pour les améliorer, tout en engageant l’entreprise à son tour”, explique Dorra. Des ateliers d’éco-responsabilité contribueront notamment à sensibiliser les collaborateurs à tous les petits gestes qui comptent, et une signalétique sera mise en place au sein des entreprises pour les rappeler. Un comité de green management sera organisé pour suivre l’impact des actions menées au fil des mois, et donner des axes d’amélioration.

Ce suivi, c’est notamment ce qui a convaincu Wemanity de collaborer avec Deskeo : “Deskeo a accès à plus d’informations que nous concernant notre consommation électrique. Ces informations sont primordiales d’abord pour voir l’impact de nos actions, mais aussi nous assurer que nous concentrons nos efforts sur les bons sujets. Ensuite, sur l’automatisation de cette optimisation. Notre sujet principal reste la possibilité de piloter les climatisations de façon centralisée. C’est aujourd’hui là où nous avons le plus de gâchis énergétique”, rapporte Jonathan Dupuich, qui apprécie le contact centralisé avec une personne dédiée à ce sujet.

10 éco-gestes à mettre en place dès maintenant

On l’a vu : la sobriété énergétique se joue à différentes échelles. Elle touche à la fois l’enveloppe du bâtiment, la gestion centralisée des équipements, mais aussi les bonnes habitudes à mettre en place chez les collaborateurs. Voici nos meilleures astuces à promouvoir chez vos employés dès maintenant :

1. Eteindre son ordinateur en partant
2. Débrancher les chargeurs
3. Faire preuve de patience lorsque la climatisation ou le chauffage démarrent et veiller à ce que les fenêtres soient bien fermées quand les appareils sont en marche
4. Ne mettre la climatisation que si la température extérieure est supérieure à 28 degrés
5. Éteindre les interrupteurs quand on quitte une pièce
6. Effacer les emails inutiles
7. Éviter les impressions qui ne sont pas nécessaires, et privilégier le recto verso
8. Mettre le lave-vaisselle en mode éco
9. Eteindre la machine à café
10. Essayer de se regrouper pour faire une visio plutôt que d’utiliser plusieurs salles de réunion

Quelques astuces qui n’ont rien de sorcier et offrent l’opportunité à chacun de s’engager. C’est la somme de toutes ces mesures qui feront la différence !

En savoir plus sur notre engagement

Deskeo simplifie la vie de votre entreprise

Plus simple
Trouver un espace de travail ne devrait pas être un casse-tête. Deskeo vous accompagne de la recherche de surface à l'aménagement de vos bureaux à vos couleurs. Un partenaire unique pour tous vos besoins en espaces de travail.
Plus flexible
Ne soyez plus jamais prisonnier d'un bail long terme. Choisissez le bureau qui répond à vos besoins du moment. Quand vous grossirez, nous vous trouverons un nouvel espace à la hauteur de vos ambitions !
Plus humain
Entretien, mobilier, équipements... Deskeo est votre seul interlocuteur pour piloter l'ensemble de vos besoins au quotidien. Concentrez-vous sur votre croissance, on s'occupe du reste !

Deskeo dans la presse

Voir tous les articles
Nous contacter

    Les informations recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par Deskeo afin de répondre à votre demande. Elles ne sont pas transmises à des tiers et vous pourrez demander à les supprimer à tout moment.