What's new
reunionite

Réunionite : Un fléau pour la productivité des salariés Français ? L'Étude de Deskeo

Laura Nieto
Laura Nieto
3 min2024-06-20

Les réunions, longtemps considérées comme un pilier essentiel de la collaboration en entreprise, semblent aujourd'hui perdre de leur éclat auprès des salariés français. Quatre ans après le Covid et la généralisation du travail hybride, ces moments de rassemblement sont perçus sous un nouveau jour, souvent moins flatteur. 

Deskeo s'est penché sur ce phénomène en réalisant une étude* sur la "réunionite". Les résultats sont édifiants et soulèvent une question cruciale : les réunions sont-elles vraiment bénéfiques pour la productivité des salariés ?

Nos espaces de travail

Trop de réunions, trop longtemps

Premier constat de l’étude, la majorité des salariés français sont assaillis par les réunions. Plus de la moitié (56,8%) participent à entre 1 et 3 réunions par semaine. Un quart (23,4%) assistent à 4 à 6 réunions hebdomadaires, tandis que 14,7% en ont plus de 6 par semaine. Seul un petit groupe de 5,1% en fréquente moins d’une par semaine.

Le Covid a laissé une empreinte durable sur les habitudes de travail, avec 73,8% des sondés notant une augmentation du nombre de réunions depuis la pandémie. En termes de durée, une distinction nette émerge entre les réunions en visioconférence et celles en présentiel. Les réunions virtuelles sont plus courtes : 29,1% durent moins de 30 minutes et 42,3% entre 30 minutes et 1 heure. En revanche, les réunions en présentiel s’éternisent souvent, dépassant fréquemment l'heure de discussion.

Une perte de productivité dommageable

L'efficacité des réunions est largement remise en question. Seuls 8,9% des répondants les jugent « très efficaces » et 11,3% « assez efficaces ». En revanche, une majorité les trouve peu ou pas du tout efficaces. Ce scepticisme se traduit par une perception négative de leur impact sur la productivité : une grande partie des collaborateurs ressentent une baisse de productivité modérée à significative due aux réunions.

Kim Le, CMO de Deskeo, explique : « Le temps passé en réunion peut parfois nuire à la productivité en empêchant d'accomplir des tâches essentielles, d'avancer sur des projets ou de réfléchir de manière approfondie. Cette perte de temps se traduit par une baisse de la qualité du travail et par un stress accru lié à l'accumulation des tâches non réalisées. Il n'est pas rare que les réunions s'éternisent sans qu'aucune décision concrète ne soit prise, devenant ainsi des lieux de discussion stériles plutôt que des moments propices à la mise en œuvre d'un plan d'action. Cela montre l'importance d'un leadership efficace pour tirer les meilleurs learnings de chaque réunion et transformer les discussions en actions concrètes. »

Des activités parallèles durant les réunions

Sans grande surprise, la plupart des salariés avouent faire autre chose pendant les réunions. Parmi les activités courantes, on retrouve la navigation sur Internet, le scroll sur les réseaux sociaux, l’envoi de messages, le dessin sur carnet et même la consultation de la météo.

Des pistes d'amélioration

Pour améliorer l’efficacité des réunions, les salariés suggèrent plusieurs idées

  • Réduire le nombre de réunions, 
  • En diminuer la durée, 
  • Utiliser davantage d’outils de collaboration en ligne,
  • Avoir un ordre du jour clair et précis, 
  • Rendre les réunions moins formelles et limiter le nombre de participants. 

En outre, près de la moitié des salariés se sentent insuffisamment impliqués dans les discussions, soulignant le besoin d'une meilleure inclusion dans le processus décisionnel.

En conclusion

Notre étude met en lumière un problème majeur dans le monde du travail moderne : la surcharge de réunions nuit à la productivité et au bien-être des salariés. 

Pour remédier à cette situation, il est essentiel de repenser la manière dont les réunions sont organisées et conduites. En adoptant des pratiques plus efficaces et en réduisant le nombre et la durée des réunions, les entreprises peuvent non seulement améliorer la productivité, mais aussi le moral et l'engagement de leurs employés. 

Deskeo reste à la pointe de ces évolutions et propose des solutions adaptées aux besoins actuels des entreprises et de leurs collaborateurs. N’hésitez pas à nous contacter

*Enquête réalisée en ligne par Deskeo sur l’ensemble du territoire français via email. 1086 salariés Français ont répondu durant la période du 03 juin au 17 juin 2024.

contactez nous

Contactez Nous

On vous trouve votre Perfect fit !