Communauté
Les bureaux en 2030 selon Siemens

Les bureaux en 2030 selon Siemens

Olivier Dardenne
2 min22 sept. 2020

Deskeo poursuit son émission “Les bureaux en 2030” avec Sébastien Butat, Directeur Smart Office France chez Siemens Smart Infrastructure. Gestion de crise, retour d'expérience et New Normal : comment mieux appréhender les nouveaux enjeux et usages des environnements de travail ? Vision et tendances.

Nous avons assisté à un très gros travail de logistique.

Siemens, entreprise internationale de 380 000 collaborateurs, est présente dans 190 pays. En France Siemens emploie 7 000 collaborateurs sur 60 sites différents. Siemens était déjà coutumier du télétravail avant la crise sanitaire et a réagi rapidement en proposant un financement pour faciliter le travail à la maison pour ses collaborateurs confinés (écrans géants, casques dernier cri ou claviers sans fil). "Nous avons assisté à un très gros travail de logistique."

Par la suite, de réels investissements ont été réalisés par l’entreprise allemande pour anticiper au mieux le retour progressif au bureau : "Nous avons adopté une vision en 3 approches : la sécurité, avec la caméra thermographique dans l’entrée. Puis le contrôle de l’air avec un renouvellement a 100%. Et enfin, la gestion des espaces de travail grâce à la smart application "Comfy" qui prend tout son sens avec le fonctionnement en flex office."

Même si le télétravail présente des avantages, les équipes de Siemens espèrent pouvoir retrouver le chemin des bureaux rapidement. D’après une enquête interne, un salarié sur deux (50%) souhaitait revenir au bureau.

Pour Sébastien, les bureaux représentent une pierre angulaire dans l’épanouissement des salariés, au-delà d’un lieu professionnel il s’agit d’un lieu porteur de sens. Avec le développement de la digitalisation, des outils de communication et une optimisation des bureaux, l’entreprise investit beaucoup pour ses salariés.

"Je pense que nos bureaux doivent être un lieu porteur de sens. Aujourd’hui, nous avons des espaces à optimiser, afin d’augmenter la qualité de vie au travail, le bien-être salarié. La digitalisation va créer des services à valeur ajoutée pour le salarié, qui sera heureux de venir travailler en physique pour y trouver des services différents. Nous parlons aussi beaucoup du sentiment d’appartenance. Je suis persuadé que l’architecture du siège social est un moyen de refléter les valeurs de l’entreprise."

Pour Sébastien, les enjeux de demain concernent essentiellement la mobilité, notamment avec la valorisation du télétravail, maintenir une forte culture d’entreprise et un sentiment d’appartenance malgré le travail en distanciel.

À lire également...
Contactez
Nous

Contactez Nous

On vous trouve votre Perfect fit !